Kebab vecteur d’amour ? / Cupidon se trouve dans nos döners

DANS: NEWS LE 07.09.2015, A 21H38

D’après une récente étude, une femme appréciant le kebab est une femme à marier. En effet, celles-ci auraient 14% de chance de plus de trouver l’âme soeur avant leurs 40 ans et 33% de chance de plus de ne pas divorcer durant les premières dix années de mariage. Leurs maris respectifs ont répondus à un sondage. Plusieurs d’entre eux ont cité leurs goûts en matière culinaire, et spécifiquement le kebab, comme étant un pilier solide de leur relation. Cette passion commune du döner permettrait une complicité plus importante dans le couple et éviterait ainsi les disputes. Cette recherche menée par l’équipe de Karl-Rudolf Stirnimaa de la fédération suisse de kebabologie nous montre ainsi que le kebab, au même titre que le gingembre est un aphrodisiaque puissant, un véritable faiseur d’amour.